Un Kinder Bueno à Roland Garros


Tout à l’heure, j’ai regardé 2 types se rouler dans la terre battue à la poursuite d’une balle jaune. (Je sais, c’est bizarre, mais ça passe à la télé chaque année, juste à point pour donner une excuse aux étudiants qui veulent pas réviser…)

C’est Tsonga qui a couru le plus vite (Cocorico!!!).

Mais quand même… Le problème avec Tsonga, c’est qu’il fait pas sérieux. Je vous le demande un peu : comment peut-on prendre au sérieux un type dont le traumatisme majeur, dans la vie (outre le fait de s’appeler Jo Wilfried, ce qui, je vous le concède, est déjà un mauvais départ dans la vie) est de devoir partager son DERNIER KINDER BUENO?!?

Moi j’y arrive pas. Dès qu’il retourne à son banc, je m’attends à ce qu’il sorte un Kiri de son sac pour faire 4 heures…

Si ça continue, Roland Garros, l’an prochain, ça donnera :

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :