Comment une fraise élève un moineau parce qu’Omar m’a tuer…


Ca fait un moment que je ne vous ai plus gratifiés de ma prose d’écrivain pakistanais. C’est que je suis trop occupée à sauver le monde…

Hier, un baby moineau s’est fait la belle et a décidé de décréter son indépendance. Bon, jusque là, c’est assez noble, notez bien : vouloir voler de ses propres ailes, sortir en boîte jusqu’au bout de la nuit, gagner sa graine tout seul et ne plus dépendre de ses parents ni du RSA… Seulement, il a juste zappé qu’il savait pas encore voler et il s’est croûté lamentablement sous ma fenêtre.

Je revenais juste de voir « Omar m’a tuer » au cinéma (ce grand moment de désillusion sur  la justice française), et j’avais besoin de lutter  contre l’injustice de ce monde cruel. Bref, ni une, ni deux, le Zomme et moi on a décidé de déclencher le plan Orsec « Sauvez Piou Piou ».

Après moultes péripéties romanesques, (trouver des cris de moineau sur internet pour attirer sa mère pour qu’elle s’occupe de sa marmaille (putain de merde!), construction d’une cabane dans le jardin…), voilà comment je me retrouve à filer la becquée à un sale gosse de moineau, qui s’est tiré de son nid pour crécher dans une cabane en carton San Marina et qui fait autant de bruit qu’une alarme de bagnole un jour de mistral.

C’est la dernière fois qu’on me traîne au ciné voir un film triste. C’est dit.

Le sale gosse...

Publicités
  1. #1 par April le 27/06/2011 - 10:44

    Excellent, je viens de sauver la vie à un oiseau adulte !! Il a du se cogner contre une vitre ou quelque chose comme ça, il gisait par terre devant la porte d’entrée, je précise que je dois avoir 20 chats qui trainent dans le quartier dont une mère avec ses bébés !
    Prise de pitié je l’ai attrapé (il a pas bougé, mais il respirait) mis dans un endroit d’où aucun chat ne pouvait l’attraper (pas facile), lui ai mis à manger (un peu de riz cuit la veille), à boire et de quoi faire sa toilette et dans l’après-midi il est parti, quelques heures avant son départ (il ne m’a pas prévenu, ni remercié), il allait un peu mieux, bougeait un peu plus vivement.
    Ingrat ces oiseaux ! Ah oui, il m’a laissé quelques « cadeaux » sur le rebord de la fenêtre avant de partir, mais je m’en serai passé !
    Bon courage avec le bébé, ça peut durer longtemps !

    • #2 par ramenetafraise le 27/06/2011 - 14:45

      Ingrat ! C’est pas pour rien qu’on dit « mémoire d’oiseau »!!!
      Moi le mien est trop jeune encore pour se faire la malle. Il arrive même pas à voler plus haut que sa boîte en carton, c’est pour dire. Si déjà il pouvait grignoter sa bouffe tout seul, ça m’arrangerait, parce que ce matin j’ai du l’emporter avec moi au bureau (je vous dis pas la tête des collègues… 😉

      • #3 par April le 27/06/2011 - 15:02

        Comme ça me ferait rire si un de mes collègues arrivait avec son bébé oiseau sous le bras ! Pardon ça ne doit pas être facile de le nourrir c’est sur… et sa mère n’est toujours pas venu le chercher ?
        Le plus dur sera de lui apprendre à voler !! 😀

      • #4 par ramenetafraise le 27/06/2011 - 15:35

        Oui c’est un peu galère, surtout d’essayer de camoufler les piaillements pour que ça reste discret… En fait on a tenté de le laisser dans le jardin dans une belle maison en carton, à l’abri des chats. La maman s’approche mais n’ose pas aller dans la boîte… :-/ Du coup j’ai peur qu’il crève de faim, pauv’ bête !
        J’ai déjà récupéré une mésange bébé une fois, elle a appris à voler toute seule ou presque (bon, une fois, elle est tombée derrière un radiateur – suite à un freinage raté, mais dans l’ensemble, elle s’est débrouillée…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :