La Fraise

Une fraise à croquer…prend son pied dans les endroits ensoleillés.

Originaire de Méditerranée, elle demande relativement peu d’eau (mais pas mal de rosé grenadine) et résiste assez mal à la transplantation en milieu urbain et pluvieux. Ce qui lui vaut son surnom de ‘gariguette’.

…aime ne rien faire et taper la causette au nain de jardin.

Du coup, elle manque d’exercice et devient toute rouge quand elle fait du sport. Ça lui donne l’air un peu tarte, et on s’obstine à lui faire remarquer qu’elle est « rouge comme une tomate ». (Les gens sont bizarres…)

…fréquente la crème de la crème, mais végète au bureau 5 jours sur 7.

Du coup, elle prend racine, a le dos en compote et pousse à vue d’œil (elle présente ainsi la particularité remarquable d’avoir une petite tête et un gros cul, contrairement à sa cousine la fraise des bois, chez qui c’est l’inverse – mais c’est tellement ordinaire, d’avoir un gros QI et de petites fesses…).

… aiment les gens qui la ramènent (quand elle a trop bu).

PS : pour les petits curieux qui se demandent comment une Gariguette en arrive à raconter sa vie sur le net, je vous invite à jeter un œil à l’article « La Fraise, l’Homme et la Play-station »

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :